Les enfant.e.s du désordre – Festival de théâtre

Collectif Marthe / Prémisses

Sorcières ; putains, coupables d’infanticides ou voleuses de pénis… Comment incarner au théâtre ce corps inventé, fantasmé, monstrueux ? Comment investir concrètement ce stéréotype ? Quelle marge de manœuvre reste-t-il pour peupler cette figure millénaire ?

Loin du folklore médiéval, quatre jeunes filles affranchies et exemptes de bienséance étatique, démontent le mythe de la sorcière pour réinterroger les mécanismes de persécution des femmes. Du XVIe siècle à l’ère Marxiste, elles arpentent l’histoire et redéfinissent les structures du capitalisme en Europe et dans le reste du monde.

Persécutées et torturées, ces « ensorceleuses », n’ont-elles pas fait l’objet de la domination masculine ? Hier brûlées sur le bûcher puis reléguées à la fonction de « matrices à travailleurs » lors de l’époque industrielle, elles ont, de tout temps, été assujetties au joug des élites et des forces dirigeantes.

À l’instar des féministes et des mouvements libertaires des années 70, le Collectif Marthe brandit avec finesse la figure de la sorcière comme symbole de résistance. Cette première création collective réhabilite la parole forte d’inconnues bafouées et censurées, mais à la verve libre, indépendante, militante et insoumise.

  • durée 1h30

mise en scène collective Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Itto Mehdaoui, Aurelia Lüscher – écriture Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Itto Mehdaoui, Aurelia Lüscher, Guillaume Cayet – œil extérieur Maurin Olles – régie générale Clémentine Gaud et Clémentine Pradier
production déléguée Prémisses

Accès

samedi 24 novembre

Tarifs
4€ à 22€

> Plus d'infos sur l'événement

Caravansérail – Ferme du Buisson

Allée de la Ferme
77186 Noisiel