Et si on arrêtait de croire que Dieu existe ?

Jean-Philippe Smadja
Conférence gesticulée La décroyance. Ou comment je suis devenu athée sans me fâcher avec ma famille.

out commence par une soirée en famille, à l’occasion d’une fête religieuse, peu importe laquelle. Jean-Philippe Smadja, qui a fait des études d’histoire des religions, est considéré comme l’érudit de sa famille. Avec humour et impertinence, il observe, questionne et retrace cette histoire dans une saga politique à l’origine de nos traditions, nos soumissions, nos révoltes et nos contradictions.

« Pourquoi l’homme ressent-il ce besoin de croyance religieuse ? Quels sont les origines et les fondements, les mécanismes d’influence sur notre conscience ? Face à cela, quel est aujourd’hui l’enjeu de la connaissance? » Ce spectacle analyse les mécanismes d’instrumentalisation appelés religions. Comment une élite a su exploiter l’irrationnel de l’homme pour exercer sans limite sa domination ? Déstabilisant et un peu provocateur, Jean-Philippe Smadja ne s’attaque jamais aux croyants. Il ne s’agit pas d’une remise en question de la croyance en un Dieu mais plutôt de montrer les origines historico-politiques des religions.

L’ancien doctorant en Histoire des religions – aujourd’hui à la fois auteur, metteur en scène, directeur artistique de nombreux projets de spectacle vivant – se passionne pour l’enseignement théâtralisé de l’Histoire. Formé à la conférence gesticulée par le maître du genre Franck Lepage, Jean-Philippe Smadja présente avec La Décroyance le premier volet d’un triptyque.

  • 20h-21h30 1ère partie
  • 21h30-22h Buffet offert
  • 22h-23h30 2nde partie
  • tarif unique 5 € + amenez une bouteille


La Ferme du Buisson

Allée de la Ferme
77186 Noisiel
Renseignements, réservation
01 64 62 77 77
www.lafermedubuisson.com