Théâtre

D’après le scénario de Yasujirō Ozu et Kōgo Noda, mise en scène Dorian Roussel

« Un bijou de délicatesse et de pudeur. » – La Vie

Édifiante sans être moraliste, la fable déployée par le grand cinéaste japonais Yasujiro Ozu dans son film culte et adaptée au théâtre par le metteur en scène franco-suisse Dorian Rossel donne à voir sans juger. Dans un décor tout en légèreté, les comédiens, parmi lesquels le grand Yoshi Oïda (que l’on a souvent vu dans des mises en scène de Peter Brooke) passent de campagne à ville, de ville à mer, et nous enchantent.

Un couple de retraités quitte la province pour la première fois de sa vie pour rendre visite à ses enfants établis dans la grande métropole japonaise. Les retrouvailles, attendues harmonieuses et joyeuses, n’ont pas vraiment lieu, les enfants continuant à vaquer à leurs occupations, happés par l’agitation de Tokyo et de la vie moderne. La famille est absorbée par le quotidien et le temps manque pour être ensemble. Les enfants se cotisent pour offrir à leurs parents quelques jours de repos au bord de la mer. La mère y est prise de vertiges, alors les deux retraités retournent au calme de leur existence pour y finir leurs jours…

Distribution Rodolphe Dekowski, Xavier Fernandez-Cavada, Delphine Lanza, Yoshi Oida, Elodie Weber, Fiona Sanmartin, Alexandre Müller Ramirez, Immanuel de Souza (musique live) Collaboration artistique Delphine Lanza Assistanat & dessins Clément Lanza Dramaturgie Carine Corajoud Scénographie Manon Fantini, Clémence Kazémi, Sibylle Kössler Construction Valère Girardin Lumière Abigail Fowler Costumes Amandine Rutschmann assistée de Tania d’Ambrogio et Ayelen Gabin Régie générale Matthieu Baumann Régie son David Chesnel Photo Carole Parodi

Accès

vendredi 24 novembre

Tarifs
12€ à 22€

> Plus d'infos sur l'événement

Théâtre de Chelles

Place des Martyrs de Châteaubriant
77500 Chelles
Renseignements, réservation
01 64 210 210
theatre.chelles.fr/