Grand Paris Express une opportunité pour l’emploi du territoire

Grand Paris Express une opportunité pour l’emploi du territoire

Dans le cadre de sa politique en faveur de l’emploi, de l’insertion sociale et professionnelle, la Communauté d’agglomération s’engage aux côtés des villes de Champs-sur-Marne et de Chelles pour la mise en place de clauses sociales au bénéfice des demandeurs d’emploi du territoire, dans les marchés publics du Grand Paris Express.

Approuvée par les élus lors du conseil communautaire du 15 décembre 2016, l’Agglomération, la Société du Grand Paris et les villes de Champs-sur-Marne et Chelles signeront ensemble une convention de partenariat d’une durée de 5 à 7 ans visant la mise en œuvre de clauses d’insertion liées au déploiement des chantiers du Grand Paris Express sur le territoire.

Les objectifs

  •  Faire des chantiers du GPE des opportunités d’emplois et de formations dans le domaine du bâtiment et des travaux publics.
  • Lutter contre le chômage
  • Solliciter les entreprises pour les impliquer dans une démarche de responsabilité sociale`
  • Optimiser les parcours emploi-insertion et les décliner vers des emplois pérennes

Dans une volonté affirmée de s’inscrire pleinement dans des initiatives permettant aux habitants d’accéder à un emploi, l’Agglomération est chargée de coordonner et de piloter les missions inhérentes à cette convention. Pour ce faire, elle s’appuiera sur le savoir-faire d’une soixantaine de ses partenaires qui œuvre au quotidien pour accompagner l’insertion, l’emploi et la formation sur le territoire. Parmi ces derniers, elle a choisit comme opérateur principal l’association Ingénierie d’Insertion Nord-Ouest 77 qui a capitalisé une forte expérience dans la mise en œuvre et le suivi des clauses d’insertion.

La Société du Grand Paris participe à hauteur de 60 000 €/an versés à la communauté d’agglomération pour mener à bien un projet dont le coût est estimé à 240 000 €. Cette action devrait bénéficier, dans la première étape du chantier (fondations, terrassements, réseaux souterrains), à 200 personnes en recherche d’activités et pourrait être reconduite par la suite pour la construction des superstructures des pôles gares. 37 000 heures de clauses sociales seront consacrées pour le chantier de Champs-sur-Marne et 120 000 heures pour celui de Chelles.

Depuis Janvier 2017 les  » bases de vie  » des entreprises s’installent aux pourtours des futurs pôle-gare des lignes n°15 et n°16 . Six entreprises dont « Léon GROS « DACQUIN » « COLUS » « BOUYGUES » évaluent leurs besoins en clauses d’insertion pour un démarrage des travaux au cours du 2e semestre 2017.

Chiffres clés

18 231 demandeurs d’emploi dont 2196 allocataires du RSA sur le territoire
78 000 emplois, 15 000 entreprises, 30 zones d’activités

Contacts

Ingénierie d’Insertion Nord-Ouest 77 – IINO 77
2-6 rue du Prince de Conti, 77680 Roissy-en-Brie