Le réseau de liaisons douces s’étoffe

Le réseau de liaisons douces s’étoffe

Les 2,5 km séparant les gares d’Émerainville/Pontault-Combault et de Roissy-en-Brie pourront bientôt être parcourus beaucoup plus rapidement.

Une nouvelle voie verte reliera les deux gares en longeant les voies ferrées par le nord. Elle débutera au niveau de la rue Clovis-Hugues à Émerainville, passera sous la N104, longera le parc d’activités et le quartier des Grands-Champs à Roissy-en-Brie et débouchera sur la rue Paul-Valéry, transformée en zone 30. Elle viendra ensuite se connecter au vaste réseau de liaisons douces déjà présent sur le territoire.

De quatre à six mois de travaux

À Roissy-en-Brie les travaux débuteront fin octobre avec la réfection de l’éclairage et l’élargissement du chemin reliant la rue Paul-Valéry à l’avenue Jean-Monnet. Le parking situé au niveau de la rue de Jussieu sera réhabilité et sa capacité portée de 13 à 18 places, dont une réservée aux personnes à mobilité réduite. Les travaux de réalisation de 1,5 km de voie verte entre la rue Clovis-Hugues et la rue Paul-Valéry pourront alors commencer.

Coût des travaux : 460 000 €

  • Communauté d’agglomération Paris – Vallée de la Marne – 50 %
  • Région Île-de-France – 50 %