Les conservatoires

Musique, danse, théâtre, Paris – Vallée de la Marne compte 9 conservatoires répartis du nord au sud du territoire. Ils accueillent les inscrits pour soutenir et accompagner leurs parcours et désirs artistiques. Équipements phares, lieux de rencontres et d’échanges, de dynamisme culturel et de développement artistiques, ils sont au service des 228 700 habitants de l’Agglo.

Établissements d’enseignement artistique en musique, danse et théâtre, les conservatoires de Paris – Vallée de la Marne regroupent le conservatoire Simone-Veil à Courtry, le conservatoire Le Kiosque à Brou-sur-Chantereine, le conservatoire à Chelles, le conservatoire Olivier-Messiaen à Vaires-sur-Marne, le conservatoire Michel-Slobo à Torcy (à rayonnement intercommunal), le conservatoire Val Maubuée à Noisiel (à rayonnement départemental), le conservatoire Lionel-Hurtebize à Champs-sur-Marne, le conservatoire Nina-Simone à Pontault-Combault et le conservatoire de la Ferme d'Ayau à Roissy-en-Brie.

Lieux d’apprentissage artistique - instrumental, vocal, chorégraphique ou théâtral - mais aussi lieux de diffusion et de création, les conservatoires de Paris – Vallée de la Marne accueille 4 495 élèves encadrés par 230 enseignants accomplis.

Une offre de formation complète

Son objectif premier est de favoriser l'accès du plus grand nombre à une pratique artistique épanouissante, exigeante et partagée tout en continuant à défendre l’idée d’une excellence pour tous en apportant le plaisir de la réalisation artistique.

Ainsi les conservatoires développent avec dynamisme la mission d’éducation artistique :

  • Accueillir plus d’élèves en éveil et initiation ;
  • Proposer une offre de formations élargie répondant aux souhaits et aux possibilités d’un plus grand nombre d’élèves des parcours personnalisés non diplômants ont été créés au côté des formations diplômantes menant jusqu’à l’orientation professionnelle ;
  • Soutenir la création d’orchestres.

Une saison culturelle riche et variée

En prolongement de ses activités pédagogiques, les conservatoires proposent une saison pro annuelle ouverte à tous, petits et grands : « Trajectoires artistiques ». La programmation comprend de nombreux concerts et spectacles (musique de chambre, orchestre symphonique, jazz, musiques du monde, danse, théâtre, etc.) interprétés par des professeurs et des artistes.

En complément et tout au long de l’année pour favoriser la rencontre de ses étudiants avec le grand public et le monde professionnel, les élèves des conservatoires se produisent lors de spectacles (danse, théâtre, chant), d'auditions ou encore de concerts.

Des équipements adaptés

Construction d'un nouveau conservatoire à Pontault-Combault

La communauté d’agglomération Paris – Vallée de la Marne a voté le 29 juin 2017 pour la construction d’un nouveau conservatoire de musique, danse et théâtre à Pontault-Combault, afin de remplacer le conservatoire actuel réparti sur deux sites.

En savoir plus

Rénovation et agrandissement du site Saint-Hubert à Chelles

L'école de musique de Chelles se compose actuellement de deux sites (Saint-Hubert et Georges-Brassens). Afin d’améliorer le service au public grâce à un équipement moderne et une offre centralisée sur un seul site, la communauté d’agglomération Paris – Vallée de la Marne engage de septembre 2018 à septembre 2019 des travaux de rénovation et d’agrandissement du site Saint-Hubert.

En savoir plus

Rénovation du conservatoire à Roissy-en-Brie

Le conservatoire de musique, danse, théâtre et arts plastiques, antenne du conservatoire Pontault-Combault / Roissy-en-Brie située dans le pôle culturel de la Ferme d’Ayau à Roissy-en-Brie, va bénéficier de travaux de rénovation importants à compter du 2 juillet 2018.

Sont programmés

  • la mise aux normes d’accessibilité et incendie,
  • la réfection de la toiture,
  • l’isolation extérieure,
  • un nouvel accès extérieur indépendant permettra de rejoindre le studio Music-Hall Source.

Montant de l’opération

504 000 € financés par Paris – Vallée de la Marne

Relogement temporaire des activités

Afin de poursuivre les enseignements dès la rentrée 2018, une solution de relogement temporaire des activités est prévue dans des locaux mis à disposition par la Ville de Roissy-en-Brie au 45 – 47 rue Pasteur, jusqu’à la fin des travaux.