Assainissement

La communauté d’agglomération exerce la compétence assainissement sur l’ensemble de son territoire. Les missions d’entretien et d’exploitation générale du service de l’assainissement assurés par 3 contrats de délégations différents sur les 3 périmètres des ex-communautés d’agglomération

Avec plus de 1100 km de canalisations, l’assainissement comprend la collecte et le transport ainsi que leur traitement des eaux usées avant leur rejet dans le milieu naturel. Il inclut également la gestion des eaux pluviales.

Collecte des eaux usées

L’Agglomération assure la collecte et le transport des eaux usées sur l’ensemble de son territoire. Ce service a été délégué à des prestataires par un contrat d’affermage. Ce contrat comprend les travaux d’entretien inhérents au réseau ainsi que l’exploitation générale du service de l’assainissement leur secteur.

A tous les niveaux, l’Agglomération contrôle le service délégué et assure les investissements nécessaires à l'extension, la modernisation et au renouvellement des équipements et des réseaux.

Les délégataires

  • la Nantaise des Eaux NDES, délégataire du service public de l’assainissement pour les travaux d’entretien d’un réseau de 197 km, ainsi que l’exploitation générale du service d’assainissement sur les communes de Brousur-Chantereine, Chelles, Courtry et Vaires-sur-Marne.
  • la Société Française de Distribution d’Eau  SFDE, délégataire du service public de l’assainissement pour es travaux d’entretien inhérents au réseau d’une longueur totale de 198 km, ainsi que l’exploitation générale du service d’assainissement  sur les communes de Champssur-Marne, Croissy-Beaubourg, Emerainville, Lognes, Noisiel et Torcy.
  • la SFDE, délégataire du service public de l’assainissement pour les travaux d’entretien inhérents au réseau d’une longueur totale de 197 km, ainsi que l’exploitation générale du service d’assainissement sur les communes de PontaultCombault et Roissy-en-Brie.

Traitement des eaux usées

Une fois collectées, les eaux usées sont acheminées via les réseaux de l’agglomération et ceux des communes environnantes à des stations de traitement avant le retour au milieu naturel.

  • A la station de traitement de Noisyle-Grand gérée par le le SIAAP Syndicat interdépartemental d'Assainissement de l'Agglomération Parisienne pour les eaux usées des communes de Brou-sur-Chantereine, Chelles, Courtry, Vaires-sur-Marne et une partie des eaux usées de Champs-sur-Marne.
  • A la station d’épuration de SaintThibault-des-Vignes pour les effluents produits sur le territoire des communes de Croissy-Beaubourg, Emerainville, Lognes Noisiel, Torcy et une partie de Champs-sur-Marne.
    Cette station est gérée par le Syndicat Intercommunal d’Assainissement de Marne la Vallée (SIAM), auquel la Communauté d’agglomération adhère
  • Vers la station de traitement de Valenton (Val de Marne) gérée par le SIAAP via bassin Affinoir, situé à PontaultCombault puis le collecteur I3 situé dans le Val de Marne.

Collecte des eaux pluviales

L’Agglomération assure la collecte des eaux pluviales via un réseau de près de 550 km et leur rejet vers la Marne en utilisant les affluents naturels de la rivière (le ru de Chantereine, la rivière de Chelles ou la rivière des Dames, le Morbras)  ou via les 29 plans d’eau conçus et dimensionnés pour assurer la régulation des débits des eaux de ruissellement. .

Si les réseaux sont essentiellement  séparatifs, il existe encore quelques canalisations unitaires sur les communes de Pontault-Combault et Roissy-en-Brie.