Eau

L’eau subit différentes étapes avant de parvenir à nos robine. La facture d’eau permet de rémunérer
L’ensemble des étapes et des services qui y sont associés : le prélèvement, le traitement, l’adduction, la distribution d’eau potable, la collecte ces eaux usées, le transport, le traitement des eaux usées.

Le prix de l'eau

La facture d’eau standard est calculée sur la base INSEE d’une consommation annuelle de référence de 120 m³ par foyer (ménage de 3 à 4 personnes). Elle comporte deux composantes distinctes : le prix de l’eau et celui de l’assainissement.

Le prix de l’eau représente le coût de la production et de la distribution d’eau potable, avec une part fixe relevant de l’abonnement et une part variable s’appuyant sur la consommation. S’y ajoutent la part syndicale et/ou communautaire et celle destinée à l’Agence de l’eau qui travaille à la préservation de la ressource en eau.

Le prix de l’assainissement représente le coût de la collecte et du traitement des eaux usées avec, là aussi, une part distributeur, une part communautaire et une part syndicale. S’y ajoutent des prélèvements de différents organismes publics (lutte contre la pollution, modernisation des réseaux, soutien d’étiage Seine Grands Lacs, Voies navigables de France), et la TVA, fi xée à 5,5 % sur le prix du service de l’eau potable et à 10 % sur celui de l’assainissement.

Sur le territoire de Paris – Vallée de la Marne, le prix moyen s’établit en 2018 à 4,43 € par m³ consommé, variant de 3,78 € à 4,94 € selon les villes.

Les étapes du circuit de l’eau