Grand Paris Express

Mené par la Société du Grand Paris, le Grand Paris Express est le plus grand projet urbain en Europe. Bien plus qu’un réseau de transport, il ouvre de nouveaux horizons et offre de nombreuses opportunités pour le territoire de Paris - Vallée de la Marne.

C’est LE chantier francilien de ces dix prochaines années. Destiné à désaturer le RER et réduire la congestion automobile en offrant des trajets directs, le Grand Paris Express s’apprête à rebattre les cartes des transports dans la région. 2 des 68 nouvelles gares créées sur ce réseau se situent sur l’Agglo Paris – Vallée de la Marne, lui octroyant ainsi le titre officieux de porte d’entrée Est du Grand Paris…

Le Grand Paris Express à Paris – Vallée de la Marne

3 lignes

Les lignes 11, 15, 16 à Noisy-Champs, la ligne 16 à Chelles.

  • La ligne 11 : Prolongée de 15,4 km, elle permettra, depuis Noisy-Champs, de se rendre à Châtelet en passant le Nord-Est de Paris sans changement, et sera en interconnexion avec le RER E et la ligne P du transilien. Sa mise en service est prévue à l’horizon 2025/2030. En heure de pointe, y circulera un train toutes les 1,45 minute.
  • La ligne 15 : D’une longueur de 75 km, elle dessinera une boucle autour de Paris et sera en connexion directe avec les lignes de RER A, B, C, D, E, les lignes de métro 1, 4, 7, 8, 9, 12, 13, 14, les lignes de transilien H, J, L, N, P, R, U, et les tram T6, T7 et T9. La mise en service de la ligne 15 Sud (jusqu’à Pont de Sèvres) est prévue pour 2022. En heure de pointe, y circulera un train toutes les 2 minutes à une vitesse moyenne de 65km/h.
  • La ligne 16 : Permet une connexion directe avec les lignes de RER A, B, E, les lignes de transilien H, K, P, et les Tram TN et T4. En heure de pointe, y circulera un train toutes les 3 à 4 minutes à une vitesse moyenne de 65km/h.

2 gares

La gare de Chelles 

  • 18 000 habitants à moins d’1 km de la gare
    45 000 voyageurs/jours attendus
    22 minutes pour rejoindre St-Denis Pleyel (contre 55 minutes aujourd’hui)
    14 minutes pour rejoindre le Blanc-Mesnil (contre 49 minutes aujourd’hui)
    6 minutes pour rejoindre Noisy-Champs (contre 28 minutes aujourd’hui)
    Architecte : Pierre Schall

La gare de Noisy-Champs

  • 23 000 habitants à moins d’1 km de la gare
    150 000 voyageurs/jour attendus
    33 minutes pour rejoindre Issy RER (contre 1h05 aujourd’hui)
    18 minutes pour rejoindre Vitry Centre (contre 1h10 aujourd’hui)
    6 minutes pour rejoindre Chelles (contre 28 minutes aujourd’hui)
  • Architecte : Jean-Marie Duthilleul

Chelles

Chelles est la première ville à engager les travaux préparatoires de la ligne 16. La nouvelle gare sera érigée le long du boulevard Chilpéric à une cinquantaine de mètres à l’Est de la gare actuelle. Elle se prolongera en souterrain sous le boulevard Chilpéric. Les quais de la gare seront situés à une profondeur d’environ 28 mètres.

  • Mars 2016 : démarrage des travaux préparatoires
  • Mars à septembre 2016 : démolition des bâtiments situés sur l’emprise de la future gare.
  • Mai et septembre 2016 : diagnostic archéologique menés par l’Inrap. En cas de découverte de vestiges, une campagne de fouilles peut être menée.
  • Janvier à octobre 2017 : déviation des réseaux d’électricité, de gaz, d’assainissement, de télécommunications situés à proximité des zones de chantier.
  • Octobre 2017 : fin des travaux préparatoires
  • 2030 : livraison de la gare

Noisy-Champs

La future gare sera située sous le boulevard du Ru de Nesles, à l’intersection avec les voies du RER A. Elle constituera le terminus de la ligne 15 Sud et de la ligne 16. Les quais de la gare seront situés à une profondeur d’environ 15 mètres.

  • À partir d’octobre 2015 : déviation des réseaux d’assainissement, d’électricité, de gaz, de télécommunications, etc. situés à proximité des zones de chantier.
  • Janvier à mars et août à septembre 2016 : défrichement sur la zone de la future gare.
  • Janvier à avril 2016 : déplacement des espèces faunistiques protégées dont l’habitat se situe sur la zone de défrichement.
  • Fin 2016 : démarrage des travaux sur l’arrière-gare
  • Mi-2017 : démarrage des travaux sur l’avant-gare
  • Octobre 2018 : ripage de l’ouvrage-cadre de la RATP
  • Fin 2018 : installation du chantier
  • 2025 : mise en service

Le Grand Paris Express en chiffres

200 kilomètres de lignes de métro automatique
4 lignes créés (15, 16, 17, 18)
2 lignes prolongées (11, 14)
68 gares desservies
3 aéroports connectés (Roissy-Charles-de-Gaulle, Orly, le Bourget)
55 à 60 km/h de vitesse d’exploitation moyenne
2 millions de voyageurs quotidiens attendus

Dispositif d’indemnisation

Les travaux peuvent entraîner une gêne occasionnelle voire impacter l’activité de certaines entreprises. Pour y faire face, la Société du Grand Paris a mis en place une commission d’indemnisation amiable, chargée d’examiner les demandes formulées par les entreprises concernées.
Par ailleurs, la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) peut mettre en place des dispositifs collectifs et individuels d’accompagnement et de soutien pour les commerces dont l’activité est fragilisée par le chantier.