Territoire

L'université Gustave-Eiffel verra le jour en 2020

Pôle de recherche et de formation sur la ville et les transports, cette université, à la Cité Descartes, naîtra du regroupement de plusieurs écoles.

Publié le

L’Université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEM), l’École des ingénieurs de la ville de Paris (EIVP), l’École de l’innovation technologique (ESIEE Paris), l’École d'architecture de la ville et des territoires (EAVT), de l’École nationale des sciences géographiques (ENSG / IGN) et enfin de l'Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux (IFSTTAR) se regrouperont pour donner naissance à l’Université Gustave-Eiffel (UGE) au 1er janvier 2020.

Formation et apprentissage

La Cité Descartes, à Champs-sur-Marne, est l’un des pôles d’enseignement supérieur et de recherche majeur en Île-de-France. Il concentre aujourd’hui 40 % des établissements français de recherche orientés sur la ville.

L’UGE continuera d’assurer un débouché aux étudiants de l’Agglomération, qui représentent aujourd’hui 15 % des effectifs de l’UPEM, tout en développant ses activités à l’international. À l’égard des entreprises, elle augmentera ses offres de formation continue dans le domaine de la ville durable, tout en développant ses actions de coopération avec le monde industriel et socio-économique, comme c’est le cas notamment avec de nombreuses entreprises du bâtiment et des travaux publics.

Chiffres clés

  • 1ersite de formation par apprentissage dans le supérieur en France
  • 2e site de formation d'ingénieurs en Île-de-France
  • 17 000 étudiants, dont 600 doctorants
  • 1 500 chercheurs et ingénieurs, dont 2/3 travaillent sur la thématique de la ville
  • 34 laboratoires et départements, ainsi que 10 plateformes d'essai

Source : UPE 2018