Environnement

Retour sur... La collecte des lentilles d'eau à Champs-sur-Marne

À Champs-sur Marne, les bassins du bois de Grâce, du Bourvalais et du Nesles sont concernés par le développement de lentilles d'eau. Au mois d'août, pas moins de 80 m3 de lentilles ont été collectés et évacués par VEOLIA.

Publié le

Invasives, les lentilles d'eau ont un mode de développement par multiplication végétative et se reproduisent rapidement en période estivale, notamment dans les eaux stagnantes. Alors qu'elles ont un réel impact visuel sur les bassins, puisqu'elles forment un tapis vert à la surface de l'eau, les lentilles d'eau ont aussi un impact environnemental. En effet, en formant une couche à la surface de l'eau, elles empêchent la pénétration de la lumière et de fait, les échanges gazeux entre la lumière et l'eau, ce qui est nuisible à la faune et la flore locales.

Cet été, au vu des épisodes caniculaires, les agents de VEOLIA se sont mobilisés pour collecter les lentilles d'eau. Celles-ci se sont opérées sous différentes formes : 

  • des interventions manuelles, avec épuisettes, sur le bassin de Nesles
  • des interventions mécanisées, grâce à un engin amphibie équipé d'un panier de collecte, sur les trois bassins concernés. 

80 m3 de lentilles ont ainsi été collectés et évacués. 

Même si une éradication totale des lentilles d'eau est impossible, ces interventions conséquentes ont permis de maîtriser leur développement. Paris - Vallée de la Marne poursuivra sa démarche en effectuant des contrôles réguliers du développement des lentilles et en remplaçant prochainement les aérateurs des bassins du bois de Grâce et du Nesles afin de permettre une meilleure circulation de l'eau.