Manta et Bnett Wasla

Le

à

La Ferme du Buisson - Scène nationale de Marne-la-Vallée - Noisiel

Tout public

4 € à 17 €

Réserver en ligne

Danse

Manta et Bnett Wasla

Ce sont des femmes qui dansent. L’une, seule en scène, reprend une pièce née il y a plus de dix ans. Les autres - elles sont quatre - interprètent ce qui fût d’abord un solo, créé par la première, 20 ans en arrière

Organisé par : La Ferme du Buisson

Ajouter à mon calendrier

Héla Fattoumi et Éric Lamoureux dirigent depuis 2015 le Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort, où ils développent leur projet VIADANSE. Depuis leurs débuts dans les années 1990, ces chorégraphes majeurs ont fait de leurs pièces un espace de prises de position esthétique et politique. Ce programme réunit deux de leurs spectacles emblématiques.

Comment bouge-t-on, comment vit-on, derrière un voile intégral ? C’est la question que se pose Héla Fattoumi quand elle se drape pour la première fois d’un niqab blanc et danse Manta. Dans cette pièce créée en 2009, la Française d’origine tunisienne trace en mouvements un manifeste pour la libération du corps des femmes.

Sa double culture, Héla Fattoumi l’a également explorée dans Wasla (« ce qui relie »), son solo mythique et lumineux inspiré par la médina et ses alcôves. Cette pièce de jeunesse, dansée depuis 1998, devient ici Bnett Wasla (« ce qui relie les filles »), une partition réinventée en 2018 pour quatre danseuses du Ballet de l’Opéra de Tunis. Entre transmission et réinterprétation, un magnifique travail de mémoire dansé.

Représentation suivie d’une discussion avec Héla Fattoumi et les danseuses de Bnett Wasla.

  • Dès 8 ans 
  • Durée : Manta 45 min (entracte : chorba) Bnett Wasla 40 min

  • Tarifs : buissonnier 10 € • plein 17 € • réduit 14 € • étudiant 10 € • enfant 4 € + 5€ pour la chorba (pensez à réserver !)